Dans le cas de SAINT ANDEUX, je pense à une corne d’abondance. La roche est peu épaisse, arasée par le passé pour faire le chemin ou autre et/ou une possible fissure ou dégradation naturelle, ce qui explique le dégagement « brûlant » de fréquences qui ne se manifeste pas à l’extérieur dans les autres cas. La poignée d’herbes sèches sur la route, marque le lieu dangereux. Quelques minutes… (trois ou quatre).

 

  Pour CHAUX DES CROTENAY je pense à une corne d’abondance. Le centre de la photo au sol indique le lieu. A la lisière du bois on observe une attaque artificielle de la roche, non visible sur la photo, cachée par les herbes. Des travaux de nettoyage, déboisement en 2004 ou 2005 ont dégagé le sol. Je prendrai une photo au printemps, celle que j’ai est très sombre.

 

  MALAIN est probablement une corne d’abondance, le dégagement est très fort sur la route, donc dangereux. A 50 mètres après la sortie du village, rue Dufour direction nord, à gauche dans le coteau en haut du sentier pédestre, direction ouest, sous la roche le long du sentier qui repart vers le village.

 

  THOISY LA BERCHERE dégage très fort, je n’ai pas approché.

 

  Dans le cas d’une corne d’abondance, le « in » (l’entrée) est l’élément de plus forte ionisation, le « end » (la sortie) retour sous forme d’énergie (pour éviter que la planète ne déborde) me semble moins dangereux !